AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Vagabonde dans les rayons - libre -

Aller en bas 
AuteurMessage
Faust Liszt
Sorcier(ère) Maléfique
avatar

Nombre de messages : 13
Age : 28
Alignement : ~¤ Le Mal ¤~
Nature : Mauvais Sorcier
Côté coeur : ...
Date d'inscription : 20/01/2007

MessageSujet: Vagabonde dans les rayons - libre -   Sam 20 Jan - 20:10

Il est environ 18h00, lorsque Faust Liszt sort de sa salle de classe ou il avait donner un cour passionant -selon lui- sur les différentes formes que le mal pouvait prendre, bien sur, il n'avait pas omi de dire que l'homme pouvait aussi être un suppôt du mal,c ar comme se cher Monsieur Dieu, le diable ou plutôt lucifer, avait lui aussi de des disciples que l'on nomme supôt enfin bref, nous ne sommes dans le cour, alors mieux vaux revenir à nos moutons.

Bref sortant de son cour Faust, décida de passer par la merveilleuse bibliothèque de san francisco, lieu ou des choses étranges se sont produite, car, du temps des trois fameuses sorcières Halliwell, beaucoup de chose se sont produite ici, mais ça, c'est une autre histoirequi n'est pas la notre. Donc comme je disait Faust, marchait dans la bibliothèque, saluant quelques uns de ses élèves, qui s'y trouvait, puis au détour d'un rayon il disparut, sur la pancarte, on pouvait voir inscrit en letre argenté " RAYON LITERAIRE" et oui notre, sorcier est peut-être un mauvais sorcier, mais sa ne l'empêche pas d'aimer les livres et la grande litératur, ou bien encore la poésie.

Donc dans se rayon, notre mauvais sorcier, cherché quelques livres à se mettre sous la dent, mais pour l'instant rien d'intéressant lorsqu'il tomba soudain sur un livre de Maxim Cattam, nommer les archanes du chaos, il le retourna alors pour en lire le résumé, il trouva alors se livre fort intéressant, il le prid donc avec lui et marchat jusqu'au bout du rayon, et arrivait au bout de celui-ci, ntre homme heurta une autre personne.

Veuillez m'excuser, je n'ai pas vu ou j'allais

Fit il d 'un ton neutre et indifférent, peut-être qu'il était mauvais, mais Faust ne tolérep as l'impolitesse des gens, alors il est normal pour lui de s'excuser, pour se qu'il viens de faire, même si à le voir et à l'entendre, il n'a pas vraiment l'air d'être désoler, puis se reculant un peu pour pouvoir passer à côté de la personne en question, son livre à lam ain, il cru connaître cette personne, peut être était-ce l'un de ses élèves, alors dans le doute, il demanda d'un ton calme et serein.

Excusez-moi, mais quel est votre patronime ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Artemis Jones
Sorcier(ère) Maléfique
avatar

Nombre de messages : 13
Age : 25
Alignement : Le Mal Absolu
Nature : Sorcière Maléfique
Côté coeur : Rien, Nothing, Nada...
Date d'inscription : 19/01/2007

MessageSujet: Re: Vagabonde dans les rayons - libre -   Sam 20 Jan - 21:04

Artemis déambulait dans les rayons de la bibliothèque sans grand but…

Elle c’était levé se matin, enfin se midi serait plus juste. A 11h30. A côté d’un inconnu tout nu dans son lit… Pendant un moment elle se demanda qu’est-ce qu’il faisait là dans SON lit… Puis elle remarqua qu’elle aussi était en tenue d’ Eve… *Oh encore une soirée trop arrosée… Oh, une de plus, une de moins !* avait t elle pensé avant de se redresser d’ attraper un athamé et de poignarder sa conquête qu’elle teleporta dans un océan loin, très loin via un courant d’air… Elle c’était donc, après son meurtre matinale, douché, habillé d’une tenue de sport noire et de basket, puis elle c’ était télé porter dans le parc pour faire un petit peu de jogging et des mouvements de karaté dans le vent. Puis après sa séance de sport quotidienne elle était rentré chez elle avait repris une douche. Elle est une grande maniaque de la propreté. Elle c’ était habillé, coiffé, maquillé. Elle avait rangé tout son loft. Cela lui avait fait passé la journée et vers 18H00 elle partit pour la Bibliotheque. Pourquoi ? Elle ne savait pas, mais elle avait envie de se distraire… Elle arriva a pied devant la bibliothèque et y entra. Elle commenca a marcher dans les rayons en regardant la tranche des bouquins. Elle se dirigea vers le rayon de l’ oculte juste à côté de celui de Mythologie qu’elle avait traversé, mais elle avait pas besoin, elle en connaissait tout ! Surtout celle de Grece. Elle fouilla donc le rayon oculte ne cherchant pas quelque chose de précis. Elle prit un bouquin et regarda la couverture : « Vous avez un don ? Contrôlez - le ». Elle fut un peu surprise qu’un tel livre existe et elle le glissa dans son sac sans que personne ne le voit. Elle ressortit du rayon et la, elle se fit percuter. Elle ralla un peu en se tenant l’ épaule que l’inconnu avait percuté. Elle dit d’une voix mauvaise


« Ouais ! Si vous le dites ! »

Puis quand il lui demanda son « patronyme » elle haussa un sourcil… Pourquoi lui demandait t-il ça. Enfin elle comprenait qu’il lui demandait son prénom mais peut être n’ était pas ça, on entend pas souvent le mot patronyme. Elle dit en adoucissant un tout petit peu sa voix

« Artemis ! Et vous ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faust Liszt
Sorcier(ère) Maléfique
avatar

Nombre de messages : 13
Age : 28
Alignement : ~¤ Le Mal ¤~
Nature : Mauvais Sorcier
Côté coeur : ...
Date d'inscription : 20/01/2007

MessageSujet: Re: Vagabonde dans les rayons - libre -   Sam 20 Jan - 21:23

Faust, qui avait percuté sans faire attention ou il allait une jeune femme, s'excusa auprés d'elle, parp ure politesse. Lorsqu'elle lui répondit avec un ton mauvais, un sourire dans la tête du professeur se dessina doucement. et il songeat alorse n croisant ses bras au niveau de son bas ventre.

*Hum... se n'est pas une élève, ou alors elle est trés imprudente, bref attendons*

Aprés acette pensée cérébrale, ile visage de cette jeune personne celle-ci lui disait vaguement quelque chose, il la détaillat doucement, puis aprés quelque réflexion, pas trés intence, enfin surtout pour demander cela, il lui demanda son identité, et il fut étonné à quel point soudainement son ton fut doux, alors il ne put empêcher cette penséede venir à lui.

*Apparement, elle aime quand on s'intéresse à elle, elle n'a pas dût avoir beaucoup d'attention durant son enfance*

Puis se fit au tour de la jeune femme de demandait l'identité de Faust, alors notre homme en simple politesse lui rpéondit d'un ton calme, et professionel, faut dire qu'il avait l'habitude de se présentée à chaque nouvelle année scolaire il devait le faire, alors avec une sorte de sourire en coin il déclara.

Faust Liszt, professeur en Sciences Occultes. Ravie de vous rencontrez Artemis. Vos parents aimé la mythologie grec ?

Lui demanda-t-il, car il est vrai quel e prénom de la jeune femme est trés peu porter par les jeunes filles de sa génération, et quand on sait le passer de cette déesse gréque, on ne peut qu'être étonner de voir une telle personne, porter se prénom. Soudain dans son cerveau (oui oui il a un cerveau ^^), une petite ampoule s'illumina, car le visage une fois associé à un nom, notre mauvais sorcier,sut ou il avait déjà vut, en effet il l'avait croiser quelque part en enfer, mais où il l'ignorait, peut être dans l'un des couloirs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Artemis Jones
Sorcier(ère) Maléfique
avatar

Nombre de messages : 13
Age : 25
Alignement : Le Mal Absolu
Nature : Sorcière Maléfique
Côté coeur : Rien, Nothing, Nada...
Date d'inscription : 19/01/2007

MessageSujet: Re: Vagabonde dans les rayons - libre -   Sam 20 Jan - 22:44

Artemis écouta la réponse de l'homme qui se dit être professeur en Science Occulte... Alors on pouvait prendre ce genre d'option a la fac ?!? Elle, elle n'avait pas eu ce choix ça. Mais bon elle n'avait pas besoin de connaître grand chose par rapport a la magie et "science occulte" étant fille de sorcière, sa mère l'avait éduqué dans l'art de la magie, au côté de son père qui les quitta pour une autre femme... Elle garda un sourcil haussé...

« J’ignorais complètement que cette discipline scolaire ou profession existait. »

Puis elle réfléchit un instant a la question par rapport a la passion de ses parents pour la mythologie. Fasciné par l’homme devant elle, elle eut envie de raconter sa vie… Elle ne savait pas pourquoi. Peut être son regard tellement intense influencant les aveux…

« Oui. Une ancienne légende dirait qu’un jour Eole, dieu du Vent Grec serait descendu sur terre et aurait copulé avec une mortelle l’engrossant. Et si on remontait l’arbre généalogique du côté de ma mère ont pourrait trouver l’enfant d’ Eole et de la mortelle. D’ailleurs c’est une tradition d’appeler les enfants de cette soi disant lignée par un prénom Grec. Mon prénom est Artemis comme Artemis la déesse de la Chasse, de la Lune, et de la Magie. Celui de ma mère était Pandore, comme Pandore la première femme créée par Zeus avec de l'argile. Et celui de ma grand-mère fut Cassandre comme la prophétesse ayant eu une vision de l’assasinat du roi de Grèce Agamemnon par sa femme Clytemnestre. Mais on pourrait remonter beaucoup plus loin avec comme prénom : Calypso, Electre, Eris, Atalante. Etc Etc. »

Puis elle remarqua qu’elle avait tenu un véritable monologue qui peut être n’ intéressait peut être pas ou alors pas du tout… Elle avait été emporté par son histoire que sa mère lui racontait souvant quand elle était petite. Ainsi que d'autre histoire parlant des femmes de la Mythologie Grec. En parlant de tradition, Artemis été bien decidé a les suivre et elle avait decidé que si un jours elle avait un enfant elle prendrait un nom Grec. Léandre, jeune Grec d'Abydos qui traversait chaque nuit l'Hellespont pour retrouver Héro, prêtresse d'Aphrodite, si elle accouchait d'un garçon. Ou Thémis, déesse du droit et de la justice, si elle avait une fille. Elle toucha son coude droit de sa main gauche et prit un petit air enfantin. Comme une famine qui avait fait une petit bêtise pas bien grave

« Escusez - moi. Je vous ennuie avec ma famille… »

Bah oui ! Meme si elle est demoniaque, elle n'est pas completement mechante non plus !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faust Liszt
Sorcier(ère) Maléfique
avatar

Nombre de messages : 13
Age : 28
Alignement : ~¤ Le Mal ¤~
Nature : Mauvais Sorcier
Côté coeur : ...
Date d'inscription : 20/01/2007

MessageSujet: Re: Vagabonde dans les rayons - libre -   Sam 20 Jan - 23:59

Aprés que Faust se soit présenté, la jeune femme fit un commentaire, sur la matiére dont il était professeur. Il esquissa un sourire, au fait qu'elle semblait ignoré cela, il répondit alors d'un ton calme.

En effet elle existe, mais les personnes qui on créé se poste n'ont pas idée des dangers que cela apporte pour les élèves.

Fit il, en faisant allusion au fait que lui même faisait partie des forces occultes, car au fil de leur conversation Faust en avait dédui que cette jeune femme, était peut être d'appartenance magique et de son côté, car la façon dont elle se comporter et dont elle parler, laisser tosu pensé, enfin pour un cerveau comme Faust ce n'était pas bien difficil et puis doué en psychologie comme il est ce n'était pas bien difficile.

Puis il posa une question, sur les parents de la jeune femme, qui toutes de suite déclencha chez elle une réaction, et elle se mise alors a racontée, le pourquoi de son prénom et la tradition famillial, au fil de son récit notre ami Faust put prendre des notes mentalement, puis au moment ou la jeune femme fit une pose, il songea quelques instants.

*Plus aucun doute, pour avoir une telle tradition et surtout du côté de sa mère elle ne peut qu'être sorcière, je me demande bien se qu'elle dirait si je lui pose cette questionqui me trotte dans la tête depuis tout à l'heure peut-être que je...*

Mais c'est réflexion furent interromput par la voix de la jeune femme qui semblait avoir terminé de raconter sa vie, et cette fois-ci il fut asser étonner par sa politesse, lorsqu'elle lui dit, qu'elle l'ennuyer peut-être avec son histoire, Faust, honnête comme pasdeux et préférant la politesse a tout autres choses lui dit alorsd 'un calme, levant alors un bras et agitant ses doigts dnas l'air comme si il réfléchissait.

Oh non vous ne m'ennuyez pas, je trouve cela trés intéressants, c'est rare de voir des personnes qui respect une telle tradition, et d'ailleurs j'avoue que se prénom vous vas à ravir.

Fit-il d'un ton honnête, puis il recommença à médité sur la fameuse question, mais aprés quelques instants, il lui demanda d'un ton mystérieux en rangeant le livre qu'il tenanit, dans son sac.

Dite moi, Miss Artemis, est-ce que vous croyez qu'il existe quelque part dans se monde des gens possédants des pouvoirs, comme des sorcier ou sorcières ?

*Aller c'est le moment de savoir si oui ou non elle est vraiment une des nôtres*

Songeat-il en recroisant ses bras.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Artemis Jones
Sorcier(ère) Maléfique
avatar

Nombre de messages : 13
Age : 25
Alignement : Le Mal Absolu
Nature : Sorcière Maléfique
Côté coeur : Rien, Nothing, Nada...
Date d'inscription : 19/01/2007

MessageSujet: Re: Vagabonde dans les rayons - libre -   Dim 21 Jan - 18:02

Artemis fut un peu surprise par le sourire de l’homme. Elle ne s’attendait pas a ce qu’un homme qui semblait si solennel, sérieux et professeur avant tout, puisse sourire ^^. Oui Artemis adore les stéréotype c’est plus fort qu’elle. A part ceux sur les blondes. Elle est blondes mais pas complètement stupide et elle savait que bien des blondes été stupide comme une héritière d’hôtel par exemple, dont on ne citera pas le nom… Mais elle restait solidaire avec ses compatriotes capillaires. A la réponse de l’homme par rapport a l’interrogation pour la matière Artemis acquiesça.

Elle fut rassurer de ne pas avoir ennuyer l’homme, bizarrement cela l’aurait dérangé d’avoir embêté le professeur… Pourquoi ? Peut être car il était comme elle, mais ça elle ne le savait pas encore.

Puis vint la question qui tue :: « Croyez - vous en la magie » -logique pour un prof de Science Occulte- … Enfin dans ce cas la, le prof’ l’avait un peu camouflé mais c’ était ça le fond. Et Artemis supposa qu’il voulait sûrement savoir si elle était une être magique. Et lui l’était il ? Ça serait l’explication de l’aura si particulière émanant de Faust ! Elle réfléchit a vive allure… Que faire dans cette situation délicate ? Soit dire non et alors paraître débile de suivre les traditions familiale qui baigne complètement dans l’univers paranormal. Ou sinon dire oui et avec un peu de chance il en est un aussi… La seconde était la meilleur… **Et si il n’en ai pas un, je n’aurai cas le tuer…** réfléchissa-t-elle. Le moment de vérité allait sonner…


« Oui… Je crois en effet que des forces supérieurs aux mortelles existe… »

Pour appuyer ses dires, elle sortit le livre précédemment volé de son sac. Bien sur un livre parlant de magie… Puis pour encore plus entrer dans le paranormal elle disparut. Elle eut alors l’impression que tout était loin d’elle… Qu’elle planait et tout d’un coup, tout revint en place. Elle était derrière Faust. En un courant d’air elle avait changé de position. Elle mit sa main dans son dos et également via un courant d’air un athamé apparut dans sa main… Elle dit d’une voix méfiante

« Je suis une de ses forces supérieurs… »

Elle laissa un moment de repis avant de demander

« Et vous ?! »

S'il repondait negativement elle le poignarderait. S'il partait en courant de peur, elle le tuerait egalement...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faust Liszt
Sorcier(ère) Maléfique
avatar

Nombre de messages : 13
Age : 28
Alignement : ~¤ Le Mal ¤~
Nature : Mauvais Sorcier
Côté coeur : ...
Date d'inscription : 20/01/2007

MessageSujet: Re: Vagabonde dans les rayons - libre -   Dim 21 Jan - 18:36

Aprés le long discour de la jeune Faust, lui avait répondut qu'elle ne l'avait pas ennuyer se qui était vrai, car il avait trouver trés intéressant se qu'elle venait de dire, et puis sa lui apporter des connaissances en plus sur les divers Dieux de la mythologie grec. Puis aprés quelques instant de rélfexion Faust, en tant que professeur de sciences occultes lui avait demandait si elle croyait en la magie. Il avait attendue sa réponse, et fut bizarement heurex que cette réponse soit positive, puis ensuite, elle lui dit qu'elle était u de ses êtres supérieurs, mais il n'eut pas le temps de répondre qu'elle était déjà derriére lui, un athamé dans la main prête à la transperser.

C'est alors que sur le coin des lèvres de Faust se dessina un sourire malin, alors celui-ci, fit appel à son pouvoir de pirokinésie, il fit donc apparaître une belle flamme orangée dans sa main, et c'est alors qu'il se tourna doucement vers la jeune femme et lui dit alors en montrant la flamme et en la faisant disparaître en fermant sa main.

Je suis également un de ses êtres supérieurs

Alors qu'il déclaré sa à la jeune femme, il senti un regard se posait dans son dos, c'était une personne qui les avait vues, celui-ci se retourna alors en direction de cette personne, puis à l'aide de sa projection astral, il fut projeté vers la personne qui les espionné, puis il passa sa main devant le visage de cette personne, et avec un sourire démoniaque, la peur de cette personne était de mourir brûler, alors, Faust fit apparaître une flamme et brûla cette personne qui parti en fumée. Puis il revint alors à lui, un sourire aux lèvres face à la jeune femme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Artemis Jones
Sorcier(ère) Maléfique
avatar

Nombre de messages : 13
Age : 25
Alignement : Le Mal Absolu
Nature : Sorcière Maléfique
Côté coeur : Rien, Nothing, Nada...
Date d'inscription : 19/01/2007

MessageSujet: Re: Vagabonde dans les rayons - libre -   Dim 21 Jan - 19:04

En voyant Faust dire qu’il était aussi un de ces êtres supérieurs, un sourire satisfait se forma sur les lèvres d’ Artemis. Elle le regarda se retourner, une belle flamme brûlant au creux de sa main. Elle regarda un instant l’ élément chauffant qui disparut lorsque Faust ferma la main. Restait a savoir de qu’elle côté il était. Selon elle, le pouvoirs de Pyrokinesie est plus un pouvoir de Démon mais elle avait déjà rencontré un sorcier possédant ce don. Donc cela ne l’avança pas… En voyant l’ homme les observait au loin, elle perdit son sourire prete a l’attaque espérant que Faust ne l’empêche pas d’agir. S’il le faisait et bien il était du côté du bien… Mais, Faust fut plus rapide. Le corps initial du sorcier maléfique « perdit connaissance » tandis qu’un autre Faust apparut dans une lueur rougeâtre devant l’inconnu un peu plus loin… Elle put voir que Faust passa sa main près de l’humain. Qui sait ce qu’il faisait. Et d’un coup il mit feu a l’homme qui poussa alors un hurlement !

Artemis pour étouffer le bruit projeta sa main en avant pour utiliser son emprise sur l’air afin de bloquer celui du brûlé pour qu’il ne puisse plus hurler. Elle avait découvert cela peu de temps auparavant. Elle arrivait a contrôler l’air… Il mourut donc brûlé et étouffé. Faust rejoints son corps qui reprit connaissance. Elle lui rendit son sourire malin avant de jeter un regard furtif vers la trace de brûlure…

D’un geste négligent de la main elle teleporta la fumée au dehors de la Bibliothèque et dit d’un air amusé


« Il ne faudrait pas que les alarmes a incendie se déclenche… »

Elle fit un sourire mesquin avant de croiser les bras sur sa poitrine

« Alors ? Vous êtes quoi ? Démon ? Sorcier Maléfique ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faust Liszt
Sorcier(ère) Maléfique
avatar

Nombre de messages : 13
Age : 28
Alignement : ~¤ Le Mal ¤~
Nature : Mauvais Sorcier
Côté coeur : ...
Date d'inscription : 20/01/2007

MessageSujet: Re: Vagabonde dans les rayons - libre -   Dim 21 Jan - 20:01

Une fois revenue dans son coprs, Faust se mit à sourire il était content de se qu'il venait de faire. Il mit ses mains dans ses poches et se mit à côté d'Artemis, il la regarda lègèrement, puis regarda l'endroit brûler. Se retourna en direction de la jeune femme et lui fit un sourire en coin satisfait et lui répondit alors en la regardant dans les yeux, un air sérieux sur le visage.

Je suis un Sorcier Maléfique, je préférese statut, que celui de démon, Je suppose que vous vous êtes une sorcière

Lui demanda-t-elle en marchant doucement dans le rayon, faisant croire qu'ilcherhcer un livre au cas ou, la surveillante de la bibliothéque passerait,c ar normalement dans se lieu de conaissance il est interdit de parler, car on pourrait déranger d'autres personne avide de conaissance.

Puis il revint vers la jeune femme, et la regarda de nouveau, il était trés intriguer de voir une femme du côté des méchants sorcier, car, dans tous ceux qu'il avait connu, il n'avait rencontré que des hommes, alors, il la regarda et lui demanda d'un ton calme et posé.

Vous êtes sorcière maléfique depuis longtemps ?Enfin je veux dire sa fait longtemps que vous êtes dans le "métier" ?

Fit il, en saisissant son menton avecc son index et son pouce gauche,comme si il était entrain de philosopher sur un sujet important.

[hj: désoler pas terrible ^^"]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Artemis Jones
Sorcier(ère) Maléfique
avatar

Nombre de messages : 13
Age : 25
Alignement : Le Mal Absolu
Nature : Sorcière Maléfique
Côté coeur : Rien, Nothing, Nada...
Date d'inscription : 19/01/2007

MessageSujet: Re: Vagabonde dans les rayons - libre -   Dim 21 Jan - 20:35

Artemis lui rendait son sourire… En une journée, deux meurtres… C’était un petit score mais bon… Il y avait des jours comme ça. Elle lui rendit son sourire, tout a coup beaucoup plus détendue, zen et relax qu’avant. Connaissant enfin la nature de son interlocuteur qui en plus était comme elle, il n’y avait plus de quoi s’en faire… Elle le regarda besognait a faire semblant de chercher un livre amusé par son comportement de caméléon voulant a tout prit se camoufler… Elle, elle s’adossa contre une étagère continuant de la regarder puis elle dit doucement, pour ne pas divulguer son secret

« Oui Sorcière. Enfin Sorcière Maléfique, je préfère le préciser car j’utilise mes pouvoirs sans me soucier des soi disants règles des sorcières »

Conclut elle en faisant des guillemets avec deux doigts de chaque main… En effet ces règles elle ne les respectait pas, mais alors pas du tout ! Elle utiliser sa magie régulièrement pour ce que les règles appelaient profit personnel.

Elle comprit sa surprise, il ne devait pas rencontrer beaucoup de Sorcière Maléfique. Des démone encore on en trouvait quelques une mais Artemis devait être une des rares Sorcière maléfique de San Francisco… Elle remonta sa jambe pour la plier et poser son pied contre l’ étagère…

« Je suis sorcière, depuis ma plus tendre enfance et sorcière maléfique depuis 4 ans. En faite depuis le jours du suicide de ma mère, et du meurtre de mon père… »

Puis elle ajouta, a propos de son père, avec un petit sourire machiavélique au coin des lèvres

« Il a, mystérieusement, volé contre la baie vitrée de son appartement… »

Elle n’avait aucun remords car depuis ce jour elle avait été libéré de tout notion de bien et de mal. Elle agissait en fonction de ses désirs et elle adorait tuer !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faust Liszt
Sorcier(ère) Maléfique
avatar

Nombre de messages : 13
Age : 28
Alignement : ~¤ Le Mal ¤~
Nature : Mauvais Sorcier
Côté coeur : ...
Date d'inscription : 20/01/2007

MessageSujet: Re: Vagabonde dans les rayons - libre -   Dim 21 Jan - 20:52

Faust s'arrêta devant une partie de l'étagére, prenantu n livre au hasard, faisant mine de le feuilleter, de regarder son contenu. Puis il leva les yeux vers la jeune femme, elle avait obter pour une position asser confortable. Faust quant à lui se contenta de se posta en face d'elle prés de l'autre étagére, et l'écouta, répondre à ses questions, puis il lui répondit ,alors en reposant le livre à sa place et croisant ses bras.

Oui c'est vrais que ces régles sont plutôt comment dire énervante pour être poli, alors de notre côté on peut faire se qu'on veux sans se soucier de notre concience.

Puis ensuite, Faust lui demanda depuis quand elle exercer son statu de sorcière maléfique, apparement elle était sorcière depuis la naissance, comme lui s'était bon à savoir. Puis au fil de son discour, il apprid que sa mère c'était suicider et que son père avait était tuer, bizarrement sal ui rappela se qui s'était passer pour lui, car il y avait eue a peu prés la même chose. Mais dasn cette situation-ci, c'était Artemis qui avait tuer son père, alors que pour lui sa avait était sa mère, car Faust était trés jeune à cette époque là.

Puis intéresser par le pourquoi du comment, Faust prid un air, inquisiteur, et recroisant ses bras il demanda alors, à la jeune femme.

Et pourquoi avez-vous fait disparaître votre père ?

Puis il reprid un livre, parlant du bien et du mal, et il tomba sur un texte, parlant du mal qui disait que tous les êtres le servant étaient des personnes sans grand sens moral ou encore pire impolitesse, voyant cela Faust ferma le livre dans un claquement sec, et le reposa.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Artemis Jones
Sorcier(ère) Maléfique
avatar

Nombre de messages : 13
Age : 25
Alignement : Le Mal Absolu
Nature : Sorcière Maléfique
Côté coeur : Rien, Nothing, Nada...
Date d'inscription : 19/01/2007

MessageSujet: Re: Vagabonde dans les rayons - libre -   Dim 21 Jan - 22:39

Elle resta dans cette position bien confortable a son goûts. A la remarque de Faust elle ajouta avec un sourire malin

« Sans se soucier de notre conscience et des conséquences ! On peut tout faire ! Lancer un charme d’attirance sur un homme, ou une femme pour votre cas, et ainsi le ou la retrouver dans notre lit… Mais ce n’est qu’un exemple des possibilités… Mais c’est ma préféré… »

Elle son sourire malin se transforma en un sourire coupable… Et oui elle côtoyait souvent les péchées capitaux, ici un mélange de Luxure et de Gourmandise (^^) et alors ? Rien ne l’ empêchait ! Elle n’avait pas de règles… Puis elle regarda Faust lire un peu un bouquin et le claquer après… Il devait sûrement avoir lu quelque chose sur le mal ou un truc dans le genre… Elle plongea son regard envoûtant dans celui ténébreux de Faust

« Pourquoi ? Et bien car ce Salaud a détruit ma mère en la trompant puis en la quittant pour une autre… Voila pourquoi je l’ai tué ! Il était responsable de la mort de ma mère ! »

Dit elle sans aucune colère dans sa voix... Elle remarqua que depuis tout a l’heure on parlait d’elle mais pas beaucoup du brun ténébreux.. Elle dit un petit sourire au lèvre

« Bon depuis tout l’ heure on blablate… Oui je sais je viens d’inventer un verbe et alors ? Qu’ est-ce que je disais déjà… Ah oui moi… Et vous alors ?!? Vous avez eu une vie non ?!! Racontez - la. Ce n’est pas tout les jours que je rencontre un Sorcier Maléfique… ! »

Elle continua de le fixer, son regard comme celui de Faust precedement, influençait les confessions, nocturne ou non (^^ vive les jeux de mots ^^)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faust Liszt
Sorcier(ère) Maléfique
avatar

Nombre de messages : 13
Age : 28
Alignement : ~¤ Le Mal ¤~
Nature : Mauvais Sorcier
Côté coeur : ...
Date d'inscription : 20/01/2007

MessageSujet: Re: Vagabonde dans les rayons - libre -   Dim 21 Jan - 23:20

Apparement vous êtes atteinte de Luxure, mais j'avoue que c'est l'un des pêcher dont les êtres maléfique sont les plus atteint, et si on se référe au Halliwell, l'une d'entre elle à aussi était contaminer par se pêcher, mais en beaucoup plus fort.

Dit il alors d'un air nostalgique, il n'avait pas vécu cette époque, mais il aimait beaucoup revenir sur certain vice de ses soit disant "bonne sorcière", car ilfaut tous de même préciser, que l'uned'entreelle, à etait pendant une période trés proche du mal, et que c'est aussi elle qui l'a le plus souvent cotoyer, il s'agit bien entendu de phoebe halliwell.

Puis ensuite, un sujet sensible fut aborder, le pourquoi de la mort du père de la jeune femme, il écouta attentivement,e t il eu alors la confirmation que lorsqu'elle était jeune, elle n'avait pas eu beaucoup d'attention,c ar si le père de la jeune femme à détruit sa mère, et qu'ensuite elle est la détruit, elle n'avait pas beaucoup d'attention de celui-ci, et c'est bien connue pour faire de quelqu'un une personne stable -même chez les êtres maléfique- il faut l'attention d'un père et d'une mère.
Il lui dit alors d'un ton calme, mais pas forcément compréhensif.

Oui c'est compréhensif

Puis il fit quelque pas entre les deux rayons avant de poser en face de la jeune femme, puis il releva les yeux l'air surprid lorsque celle-ci, lui demanda en leregardant directement, de lui raconter aussi sa vie. Faust, décida alors de partir d'abord sur l'un des points sensible.

Ma mère était une sorcière et mon père est un humain, mais des suites d'une violente dispute lorsque mam ère lui annoncer qu'elle était sorcière, elle le brûla grâce à son pouvoir de pirokinésie, mais cela fut accidentelle, car ma mère était une bonne sorcière, mal grés ses parents. Alors aprés avoir réaliser que son mari était mort, ma mère se suicida, et je fut envoyer chez mon grand père et ma grand-mère maternelle qui est eux était des mauvais sorcier, et depuis se jour, je suis un mauvais sorcier.

En fait se ne fut pas si long et si terrible que ça, il avait résumer sa vie, en quelques mots seulement, sans vraiment y faireattention, et pusi tout au long de son discour, il avait parler d'un ton d'une indifférence telle que même pour un être maléfique s'en était troublant, sauf pour lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vagabonde dans les rayons - libre -   

Revenir en haut Aller en bas
 
Vagabonde dans les rayons - libre -
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» Petite virée dans le Canyon [libre]
» Seul sur la plage (libre)
» Comme une ombre dans la foule... [libre] [TERMINE]
» Une mélodie dans la nuit [LIBRE]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Charmed Resurrection :: San Francisco :: Lieux publics :: Bibliothèque de San Francisco-
Sauter vers: